Danses et Chants du sud de l’Italie

 

STAGE

 

Le stage est destiné à tous ceux qui souhaitent se rapprocher et découvrir les danses et les chants traditionnels du sud de l’Italie; les origines, la fonction sociale et les légendes liées à ces expressions populaires.

La voix, le chant, la danse comme la musique, sont des éléments qui accompagnent la vie des hommes depuis toujours.

On chante et on danse pour un rituel, pour scander le rythme du travail, pour exprimer les sentiments, pour maintenir vive la mémoire et le savoir d’une communauté.

Lors de la rencontre, seront proposés des chants d’amour, des berceuses, des chants de labeur et des chants entonnés pour stimuler la danse spécifique de cette région: la tarentelle.

Les participants seront invités à un training vocal et corporel court.

Puis à se mettre en jeu pour la découverte et l’apprentissage de ce répertoire en dansant et chantant:

Provenance géographiques des danses et des chants, différents styles et pas selon les régions, et  instruments caractéristiques qui les accompagnent.

 Le stage à pour valeur de s’enrichir d’une connaissance musicale et d’une tradition.

 Au terme du stage aura lieu un concert des intervenants auquel seront invités avec plaisir les participants à chanter et à danser. 

INFO E CONTACT: acuorebat@gmail.com 

 

BIAGIO ACCARDI

Auteur-compositeur, musicien et performer. Il joue la lyra calabraise, la guitare battente, les tambourins et danse la tarentelle. Il étudie la société traditionnelle et moderne des lieux où il vit et a toujours organisé des évènements liés à la valorisation de la région du Sud de l’Italie.

-En 2019, avec l’artiste Tanina, il joue le spectacle «A Cuore Battente » en tournée en Europe, qui relate les chants et la poésie de la méditerranée.

-En 2017, il réalise Kairos, un concert-spectacle en éloge à la lenteur.

-En 2016, il publie le livre « Viaggio lento nell Pollino, in camino con il cantastorie»

-EN 2013, il est l’invité de l’émission « Buon giorno regione Tg3-RAI » La même année il reçoit « il Premio Manente », prix dédié à qui promeut la tradition de la région du sud de l’Italie au niveau national et international.

-En 2012, il organise le laboratoire de chant diphonique dirigé par Tran Quan Hai auquel il participera.

-Depuis 2011, il interprète le spectacle « Cantu e Cuntu », réalisé avec la technique et le répertoire des « cantastorie » du sud de l’Italie.

-De 2006 à 2010, a fait partie du trio de musique tradionnelle «Nagrù » avec lequel il a participé à de nombreux festivals. Les mêmes années il a tenu divers stages de danses et musiques traditionnelles, à suivre les plus importants :

 -Rasegna Internazionale di musica e danza popolare città di Teramo

-Zingaria Festival – Foggia

-Dea Festival -Reggio Calabria

-Capodanze - Bari

-Espessivamente a Barcellona Pozzo Di Gotto -Messina

TANINA
Initiant le théâtre petite, dans une petite compagnie, elle poursuivra

sa pratique théâtrale de comédienne jusqu’à se rendre dans les pays de l’Est (Belarus) pour explorer le théâtre corporel et les méthodes russes, parcourant et reliant différents arts de la scène.

De retour, son cœur penchera pour l’étude de la musique, particulièrement du chant. Elle se rapproche de l’étude des musiques classiques et anciennes.

Mais très rapidement commence une recherche sur ses racines qui sont aucœur de la méditerranée.

Collabore avec divers chœurs, chœurs polyphoniques, polyphonies médiévales et orchestres, mais sa voix lui ouvre un chemin de soliste.

Pour cela elle prend la direction deprojets où elle mettra en œuvre sa créativité et mettra aussi à disposition des textes poétiques qui se trament dans les représentations qu’elle donne.

Tout en continuant sa recherche et pour l’approfondir, elle se lance dans un voyage vers l’Italie, la Grèce, les pays de l’est... Elle joue la viole de gambe qui la porte à explorer la musique hors des frontières du temps.

Autour de cet instrument gravitera son spectacle « La Mer au plus près » qui fut présenté dans divers lieux et duquel sortira un disque, extrait acoustique du spectacle.

Elle s’initie tout au long de son parcours aux danses traditionnelles de différents peuples et pays, danses qu’elle aime profondément danser, et dernièrement ajoute à son arc la pratique des percussions (tambours et tambourins).

Elle revient d’une tournée avec un nouveau spectacle-concert « A Cuore battente » en co-création avec un artiste poète compositeur et musicien italien, Biagio Accardi.